nuit samedi 2/dimanche 3 mai

by benoit

Nuit hommage à Pier Paolo Pasolini

L’Association Aglae est partenaire  » coup de cœur  » de cette projection-fleuve, présentée par Kaloust Andalian, enseignant en cinéma et organisée avec le concours de L*ECLAT. Les quatre séances seront ponctuées de pauses pour permettre au public de reprendre son souffle.

La trilogie de la vie…
20h00/Le Mercury
Le Décameron
Film de Pier Paolo Pasolini (1971, Italie, 1h52, vost) avec Franco Citti, Ninetto Davoli, Angela Luce
Tiré de l’œuvre homonyme de Boccace (XIVe siècle) qui résume en dix jours, l’essentiel d’une centaine d’histoires que se racontent des seigneurs florentins, tenus à l’écart de leur ville par une épidémie de peste. Pasolini en adapte huit avec une euphorie poétique : un jeune marchand qui aide des voleurs à piller la tombe d’un cardinal, un bûcheron qui tente de se faire engager comme jardinier dans une communauté de religieuses.

22h00/Le Mercury
Les Contes de Canterbury
Film de Pier Paolo Pasolini (1972, Italie, 2h00, vost) avec Franco Citti, Laura Betti, Hugh Griffith
Pasolini met en scène le poème médiéval anglais de Geoffrey Chaucer. Dans un décor digne des peintres flamands, se développent une série de contes mêlant sensualité grivoise et surnaturel, fascination pour le sexe et la mort.
00h30/Le Mercury
Les contes des mille et une nuits
Film de Pier Paolo Pasolini (1973, Italie, 2h10, vost) avec Franco Citti, Franco Merli, Ninetto Davoli
Point de Shéhérazade mais une relecture de plusieurs contes des « Mille et Une Nuits » permettant une narration à tiroirs.  » Ce qui m’a inspiré, c’est de voir le destin à l’œuvre activement, en train de décaler la réalité, non pas vers le surréalisme et la magie… mais vers la déraison révélatrice de vie, qui ne prend un sens que si l’on fait un film réaliste, rempli de poussière et de visages pauvres. Mais j’ai fait aussi un film visionnaire où les personnages sont dans un état de ravissement et poussés, malgré eux, par un désir anxieux de connaissance dont l’objet est ce qui leur arrive (…) «  (Pier Paolo Pasolini)

…et la trilogie de la mort

02h30/Le Mercury
Salò ou les 120 jours de Sodome
Film de Pier Paolo Pasolini (1975, Italie, 1h57, vost) avec Paolo Bonacelli, Giorgo Cataldi, Umberto P. Quintavalle, Hélène Surgère. Interdit au moins de 16 ans

Salo décrit en huis clos l’esclavage de neuf jeunes femmes et neuf jeunes hommes par quatre dirigeants fascistes en pleine République de Salo (proclamée par le Duce en 1943).  » Si je voulais continuer à faire des films semblables à ceux de la Trilogie de la Vie, je ne le pourrais pas, parce que désormais je hais les corps et les organes sexuels des nouveaux jeunes et adolescents italiens « . (Pier Paolo Pasolini)

BONUS
A noter, le 28/04 à 14h00 et le 01/05 à 20h00, la Cinémathèque de Nice propose un autre chef d’œuvre de Pier Paolo Pasolini : Mama Roma (Italie,1962, 1h50) avec la grande Anna Magnani, prostituée romaine qui décide de changer de vie pour vivre avec son fils.