Six films contre le SIDA, du 26 au 29 novembre 2009

Dans le cadre de la semaine d’actions autour du 1er décembre 2009, Les Ouvreurs, en association avec Lo Peolh Cinéma et le Cinéma Le Mercury proposent du jeudi 26 au dimanche 29 novembre une programmation de films autour de la thématique du SIDA.Toutes les projections ont lieu dans la grande salle du Cinéma LE MERCURY (16 place Garibaldi) au prix unique de 5 €.

Au programme de cette semaine de cinéma PHILADELPHIA de Jonathan Demme, CLARA ET MOI d’Arnaud Viard, TOUT CONTRE LEO de Christophe Honoré, THE LIVING END de Greg Araki, SEX POSITIVE  de Daryl Wein et N’OUBLIE PAS QUE TU VAS MOURRIR de Xavier BEAUVOIS.

PROGRAMME DÉTAILLE (lire la suite)

Jeudi 26/11 > 20h00
PHILADELPHIA 
(1993, 1h59, VOST)
Film américain de Jonathan Demme, avec Tom Hanks, Denzel Washington, Antonio Banderas

Andrew Beckett, avocat appelé à une carrière fulgurante, est brutalement renvoyé après que ses associés aient appris qu’il est atteint du sida. Andrew décide de ne pas se laisser faire et attaque le cabinet pour licenciement abusif.

BANDE ANNONCE ICI

Vendredi 27/11 > 20h00
CLARA ET MOI 
(2003, 1h26)
Film français de Arnaud Viard, avec Julie Gayet, Julien Boisselier, Sacha Bourdo

Antoine, 33 ans, idéaliste perpétuellement insatisfait, est à la recherche du grand amour. Son aisance naturelle et l’apparente légèreté avec laquelle il sillonne Paris ne masquent plus sa solitude. Il rencontre Clara, belle, libre et généreuse, passant de l’insouciance à la gravité avec un charme auquel Antoine succombe instantanément. Ils sont faits l’un pour l’autre, mais la vie n’est pas si simple. Clara apprend qu’elle est atteinte du SIDA, ce qui bouleverse cette nouvelle relation.

BANDE ANNONCE ICI

Samedi 28/11 > JOURNEE SPECIALE
Pour accompagner les animations et stands sur la place Garibaldi, 3 films, un appéro et un débat.

13h30 >
TOUT CONTRE LEO
 (2002, 1h30)
Film français de Christophe Honoré, avec Yaniss Lespert, Pierre Mignard, Rodolphe Pauly, Jérémie Lippmann, Marie Bunel, Dominic Gould
Léo a une vingtaine d’années, il est beau, il a trois frères, il est homo, ses parents l’aiment et sa vie pourrait être douce près de la plage où ils habitent. Hélas, Léo apprend qu’il est malade du SIDA, la famille décide de ne pas en parler à son plus jeune frère, Marcel, pour le protéger. Mais Marcel est au courant et se rebelle contre l’attitude des adultes en cherchant à comprendre la raison de ce silence.

BANDE ANNONCE ICI

15h15 >
THE LIVING END
(1992, 1h32, VOST)
Film américain de Gregg Araki, avec Mike Dytri, Craig Gilmore, Mark Finch
Jeune critique de cinéma branché, Jon vient d’apprendre sa séropositivité. Il rencontre Luke, un bel étalon qui se prostitue dans les parkings, révolté, violent, et, séropositif lui aussi. N’ayant plus rien perdre, ils fuient en voiture, à travers les Etats-Unis dans un road movie intense et jubilatoire. Au-delà de la violence, du rire, de l’anarchie, du tragique, et parfois du scandale, au-delà de la mort, nos deux superbes héros découvriront l’amour.

BANDE ANNONCE ICI

19h30 > Apéritif dans le hall du Mercury, offert par Les Ouvreurs.

20h30 > Avant-première nationale : SEX POSITIVE (2008, 1h16, VOST)
Documentaire américain de Daryl Wein, inédit en France

Au début des années 80, l’épidémie de SIDA commence à se propager dans l’indifférence la plus totale. Aux États-Unis, Richard Berkowitz, un homosexuel révolutionnaire est le premier à en percevoir les dangers et à proposer une solution : le « safe sex », un changement radical des pratiques sexuelles…

BANDE ANNONCE ICI

Cette séance sera suivie d’un débat avec les membres du Collectif de lutte contre le SIDA 06

Dimanche 29 > 20h00
N’OUBLIE PAS QUE TU VAS MOUR
IR (1995, 1h58)
Film français de et avec Xavier Beauvois, avec Chiara Mastroianni, Roschdy Zem. Interdit aux moins de 16 ans, Prix du jury au Festival de Cannes 1995

Un jeune étudiant en histoire de l’art apprend lors des trois jours avant son incorporation pour l’armée qu’il est séropositif. Pour lui tout bascule et, à l’image des héros romantiques, il choisit de refuser son destin.

BANDE ANNONCE

Plus d’informations sur la Semaine d’actions sur le blog du Collectif