Retour en images sur le Pink Week-end

Trois jours intenses, glamour – à l’écran comme à la scène – préventifs et militants, voilà en quelques mots un petit résumé de notre Pink Week-end, proposé à l’occasion de la 8e Pink Parade de Nice.

Aux côtés de SIS, de la Cie Miranda/Théâtre de la Cité, de la Mutualité Française, de Lo Peolh Cinéma et de La Semeuse, nos habituels partenaires, nous avons été heureux d’accueillir près d’une centaine de spectateurs pour la projection en plein air de Certains l’aiment chaud (Some like it hot) et tout autant pour la représentation théâtrale du Cabaret sexuel. Rires et émotions étaient au rendez-vous, entre les frasques travesties de Tony Curtis et Jack Lemmon, accompagnés par le ukulélé de la divine Marilyn Monroe, et les péripéties de Dana, Nina, Victor, Lise, la petite troupe du Cabaret sexuel, menée par son envoutant-e et sulfureux-se maître-sse de cérémonie.

La prévention fut comme toujours l’autre coeur de notre engagement tout au long de ce week-end, avec des stands sur les lieux des différentes manifestations et nos deux fabuleux chars surmontés des superbes et gigantesques capotes SIS/La Mutualité française.

Autant d’occasions pour clamer fièrement, en écho de la fameuse réplique finale du chef d’oeuvre de Billy Wilder, Personne n’est parfait-e. Oui et alors ? Va falloir vous y faire, nous ça nous va bien…