In&Out 2012, rendez-vous cinématographique incontournable…

by thomas

…porté par un public de plus en plus nombreux.
Les 4e Rencontres In&Out, le Festival du Film Gay et Lesbien de Nice, se sont achevées le 5 mai dernier par une double séance spéciale, organisée pour la première fois à Cannes. A l’image de cette journée «Hors les murs», qui a accueilli plus de 160 spectateurs, le festival a connu une nouvelle fois un incontestable succès. 
L’affluence en forte hausse et l’accueil formidable d’un public toujours aussi divers, confirment la place de la manifestation comme événement incontournable du paysage culturel azuréen. Durant les 11 jours de projections et de débats, 3836 personnes (contre 3348 en 2011) se sont déplacées, soit une moyenne de 348 personnes/jour.
La grande richesse et la diversité de la programmation ont su répondre aux attentes du plus grand nombre, grâce aux thématiques abordées (les questions de genre, l’homoparentalité, la mémoire du cinéma LGBT…), aux nombreux long métrages inédits, à la place importante donnée aux documentaires et aux courts métrages.
Par ailleurs, le travail du festival reste avant tout de promouvoir la parole des artistes. Les Ouvreurs ont été enchantés d’accueillir d’aussi prestigieux invités que les réalisateurs Bruce LaBruce, Lionel Soukaz, Vincent Dieutre, Emilie Jouvet et HPG, le créateur des Teddy Awards Wieland Speck, l’écrivaine Wendy Delorme et la performeuse Louis(e) de Ville. Une nouvelle génération de cinéastes était également présente avec Thomas Riera, Bérénice André, Chriss Lagg et Coralie Prosper.
Cette réussite tient aussi à toutes les nouveautés proposées cette année pour enrichir la manifestation. La création d’une séance spéciale de courts métrages est à ce titre exemplaire, ayant accueilli à elle seule près d’une centaine de spectateurs. De même le choix d’ouvrir In&Out à de nouveaux lieux et de l’enrichir d’événements touchant à d’autres domaines artistiques a permis d’intéresser de nouveaux publics. Les spectacles proposés au Théâtre de la Cité – Betty Speaks et Le Cabaret Décalé – ont attiré plus de 250 spectateurs et plus d’une centaine de personnes se sont déplacées à la Librairie Vigna pour le vernissage de l’exposition photographique Dyke Eyes, couplé à la lecture du livre La mère, la Sainte et la Putain.
Cette 4e édition d’In&Out n’aurait pas été possible sans l’incroyable travail de l’équipe de bénévoles des Ouvreurs et l’indispensable soutien des nombreux partenaires du festival, notamment Lo Peolh Cinéma, l’Eclat, Air France, Prends-moi, SIS Association, AdN, Les Méduses, Cannes Cinéma, et celui des commerçants locaux.
Nous sommes impatient(e)s de vous retrouver nombreuses et nombreux, du 16 au 25 avril 2013, pour les 5e Rencontres Cinématographiques In&Out, édition anniversaire qui ne manquera pas de vous surprendre.
Benoît Arnulf 
Directeur artistique d’In&Out