Les Ouvreurs invitent à la Hi Beach Party

by benoit
Les Ouvreurs s’associent avec Panda06 et Hi Beach Party pour vous faire gagner 6 places pour la soirée du 4 juillet ! Pour participer, envoyez le titre du film qui a fait l’ouverture des Rencontres Cinématographiques In&Out 2013 à l’adresse concours@lesouvreurs.fr. Les trois premiers à répondre gagneront deux places chacun !

HI BEACH PARTY #1
CESAR MERVEILLE / PATRICK VIDAL / LADY B / NICOLAS DERMEN
Jeudi 4 juillet – 20h > 2h
La plage la plus électro de Nice ouvre ses HI BEACH PARTY le jeudi 4 juillet. Après la soirée de closing du Crossover avec les Pachanga Boys et les Poni Hoax, le HI Beach accueillera pour la troisième année consécutive 4 soirées tout au long de l’été. 
CESAR MERVEILLE [Cadenza / Berlin] 
Vous le connaissez probablement pour son inimitable « Chocopop Jazz » qui a fait danser les dancefloors du monde entier. La nouvelle signature Cadenza nous portera dans son univers déjanté et coloré aux ambiances latino électro. Le doux son électrisant de sa trompette jazzy et de son piano psychédélique, viendra prendre possession de votre corps pour vous faire danser tout au long de la soirée.
PATRICK VIDAL [Paris] 
Ancien chanteur du groupe Marie & les garçons, aujourd’hui DJ Patrick Vidal réussit à nous confectionner des cocktails musicaux des plus détonants. 
LADY B. [Cannes]
Enfant de la House Music de Chicago et de la Techno de Détroit, Bruno Gauthier se fait surtout remarquer sous le nom de Lady B, Dj insaisissable et imprévisible de la scène française.
NICOLAS DERMEN [Dolly Party / Nice]
DJ révélé lors de la Gaypride 2009 au Palais des sports de Marseille, Nicolas Dermen fait ses gammes aves les plus grands : Laurent Garnier, Guy Gerber, Uto Karem … De Berlin à Londres en passant par Saint Tropez il diffuse sa musique deep, house toujours sur un ton légèrement groovy.

Vjing : NoKeyFrame
Jeune collectif niçois créé en 2011, les NoKeyFrmae articulent leurs projets autour de l’image. Leur but ? Faire vivre un lieu ou encore un concert à travers des performances visuelles, tel le mapping architectural ou le live act. À l’affût des nouvelles technologies, le collectif aime surprendre les spectateurs et interagir avec eux.