Ecrans Mixtes 2016 : séance Short en queer « hors les murs » pour Les Ouvreurs

by benoit
Ecrans Mixtes 2016 : séance Short en queer « hors les murs » pour Les Ouvreurs

C’est une vieille histoire d’amour entre In&Out et Ecrans Mixtes, le Festival de cinéma queer de Lyon. Depuis notre rencontre à Cannes, dans le premier jury de la Queer Palm, les deux festivals entretiennent une relation privilégiée qui se consolide chaque année un peu plus. En réponse à la présence d’une équipe de Lyonnais à Nice en 2015, c’est au tour d’In&Out de se déplacer pour la  6e édition d’Ecrans Mixtes (2 au 8 mars 2016) pour proposer une sélection de courts métrages qui ont fait le succès de nos séances SHORT EN QUEER.

Mettre en lumière le travail de cinéastes que nous aimons et soutenons depuis toujours fut notre premier critère de choix. Découvrir et faire découvrir à nos publics de nouveaux talents est le coeur de notre travail, le plus passionnant aussi. Notre sélection regorge de pépites qui vous donnerons, nous l’espérons, envie d’aller plus loin. Vous y trouverez l’esprit décalé et contestataire de Jean-Gabriel Periot, redoublant d’humour noir pour évoquer son identité (Gay ? et Avant j’étais triste), l’incroyable énergie de Kai Stänicke (It’s consuming me), l’esthétique baroque d’Antony Hickling dans son portrait de Jeanne d’Arc (Q.J.) ou l’infinie poésie des animations de la jeune québécoise Iris Moore (Mind tease). Ne reculant devant rien pour vous satisfaire, nous avons retenu aussi plusieurs films primés : Teddy Award (Berlin) pour Undress me, prix Image+nation (Festival LGBT De Montréal) pour The dancer and the crow et bien sûr le lauréat de notre prix, l’Esperluette, remis l’an dernier au bouleversant (Re)trace du québécois Jonathan Lemieux. Enjoy.