Yearly Archives

7 Articles

Une semaine de manifestations autour du 1er décembre

by benoit
Une semaine de manifestations autour du 1er décembre

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, les associations membres du Collectif 06 de lutte contre le SIDA se mobilisent et proposent une semaine de manifestations. La prévention avant tout avec de nombreux dépistages gratuit mais aussi un moment commémoratif en mémoire des victimes de la maladie, des échanges, des projections cinématographiques et une grande soirée. Nous espérons vous y retrouvez nombreuses et nombreux.


Dimanche 26 novembre – Place Masséna
de 11h à 16h
DEPISTAGE ANONYME & GRATUIT VIH – HEPATITE
Par les équipes du Collectif 06 de lutte contre le SIDA (Actes, Aides, CeGIDD, Centre LGBT, SIS Animation)


Mercredi 29 novembre – Cinéma Le Mercury
à 20h30 
FILM : L’HOMME QUE J’AIME 
France, 1997, 1h28
de Stéphane Giusti 
avec Jean-Michel Portal, Marcial Di Fonzo Bo, Mathilde Seigner
Martin aime les roses jaunes, le foot et les poêmes de Paverse. A la piscine où il est surveillant, il croise Lucas, un nouveau maître nageur. C’est le coup de foudre mais les choses ne sont pas si faciles. Lucas a une petite amie et Martin est atteint du SIDA, sans espoir de guérison.
Présentation par le critique Didier Roth Bettoni et le cinéaste Stéphane Gérard. Entrée libre

1302361_backdrop_scale_1280xauto


Jeudi 30 novembre – Librairie Vigna
à 19h30
DISCUSSION : ACTIVISME, SIDA & CINEMA
avec Stéphane Gérard et Didier Roth Bettoni
suivi d’une signature du livre Les années Sida à l’écran de Didier Roth Bettoni. Entrée libre

et à 21h00
FILMS : PORTRAITS DE COMBATTANT.E.S
Programme de courts métrages documentaire autour d’Act Up (1h21). Entrée libre

  • Pages du Journal Annales de Lionel Soukaz (France, 1992, 23 min)
  • Protégez-vous / Et vous, que faites-vous ?, Act Up-Paris (France, 1994, 2 min)
    (Act Up Paris, Spots de prévention, Archives nationales France, 20140474/392)
  • Still Life de Yann Beauvais (France, 1997, 12 min)
  • Nous sommes au regret de vous annoncer les vingt ans d’Act Up-Paris
    (France, 2009, 4 min)
  • Portrait d’une présidente de Brigitte Tijou (France, 1995, 40 min)

661-liberation-actu-articles-aaf-ff7-e54c7291bcb15f9177d1c4b70d-portrait-d-une-presidente-120-battements-pour-vellay|1072338


Vendredi 1er décembre

à 18h – Place Garibaldi 
PRISE DE PAROLE OFFICIELLES et « RUBAN ROUGE » COMMÉMORATIF
Les représentants des associations membres du Collectif 06, les militants et malades, de nombreux élus et le public pourront se recueillir à la mémoire des victimes de la maladie. La fanfare des Sapeurs Pompiers de Nice accompagnera ce moment en musique.

et à 20h – C’Factory
APERO, BUFFET & PROJECTIONS

et de 21h à 2h – C’Factory
SOIRÉE MEGALO SPECIALE « JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA »  Entrée : don à partir de 5 € entièrement reversé aux associations.

P1140639


Les invités 

DIDIER ROTH-BETTONI
Historien du cinéma, auteur du  Sida à l’écran
Journaliste pendant vingt ans à la fois dans la presse cinématographique et dans la presse gay, il a dirigé la rédaction de plusieurs magazines (Illico, Le Mensuel du Cinéma, Ex æquo…). Il se consacre désormais à l’écriture d’ouvrages dont L’Homosexualité au cinéma (La Musardine, 2007) et plus récemment des études sur Philippe Vallois, Derek Jarman et la représentation du SIDA au cinéma.

STEPHANE GERARD
Réalisateur de Rien n’oblige à répéter l’histoire 
En 2014, il réalise un documentaire, Rien n’oblige à répéter l’histoire, qui propose une réflexion sur la transmission de la culture militante dans les communautés LGBT de New York. Intéressé par le détournement des images dominantes et l’usage des archives, il examine la condition humaine à travers le cinéma expérimental et l’art vidéo. Il est membre du collectif What’s your Flavor? qui défend en France le cinéma expérimental queer contemporain.


Ces manifestations sont organisées par les associations du Collectif 06 en partenariat avec la Mairie de Nice, le Conseil Départemental 06, le Cinéma Le Mercury, la Librairie Vigna, la Mégalo Party et le C’Factory.

Tea Time des Ouvreurs

by benoit
Tea Time des Ouvreurs

Dimanche 26 novembre 2017
17h30 – 19h30 – Centre LGBT Côté d’Azur

Se rencontrer, échanger, se renseigner sur les activités de l’association Les Ouvreurs Nice. Ouvert à tout.e.s

  • Découvrir les prochains événements cinéma et culturels, et notamment le programme accompagnant la Journée mondiale de lutte conte le SIDA 2017,
  • Découvrir le nouveau format des Rencontres Cinématographiques In&Out : Festival du film Gay…, qui à décider de se transformer en 2018, pour son dixième anniversaire,
  • Découvrir le programme des formations, des interventions en milieu scolaire et des conférences autour des sexualités et des luttes contre les discriminations sexistes et LGBTphobes,

Le tout en partageant une tasse de thé (avec ou sans sucre) et un moment de convivialité en toute simplicité.

Centre LGBT Côte d’Azur
123 Rue Roquebillière – 06300 Nice
Tram : Arrêt Garibaldi

In&Out Nice 2017 : la palmarès

by benoit

DSC08435DSC08396

Voici le palmarès de la 9e édition des Rencontres In&Out Nice :

Esperluette du meilleur long métrage
O NINHO (The nest) de Filipe Matzembacher et Márcio Reolon

Esperluette du meilleur documentaire
FINDING PHONG de Phuong Thao Tran et Swann Dubus-Mallet

Esperluette du meilleur court métrage
GABBER LOVER d’Anna Cazenave Carbet

Prix du jury
PEDRO d’André Santos et Marco Leão

Prix du public – Meilleur court métrage
HERCULANUM d’Arthur Cahn

Prix KLM du public – Meilleur long métrage
CERVEAUX MOUILLES D’ORAGE de Karine Lehmon

Soirée d’ouverture d’In&Out Nice 2017

by benoit

hero_Kiki-2017
SAVE THE DATE !

La cérémonie d’ouverture d’In&Out Nice 2017 approche à grand pas. Elle se tiendra le mardi 25 avril à 19h30 à l’Auditorium du MAMAC et vous permettra, outre les discours officiels de rigueur, de rencontrer les membres de notre jury et de d’assister  la projection du très attendu film d’ouverture, KIKI de de Sara Jordenö et Twiggy Pucci Garçon, Teddy Award du meilleur documentaire à la Berlinale 2016 et sélection officielle au Festival de Sundance 2016. Cette soirée sera aussi l’occasion de rendre hommage Koka, à qui In&Out 2017 est dédiée, en projetant le court métrage que Ricky Mastro lui a consacré en 2011.
Enfin, une fois n’est pas coutume, nous finirons la soirée autour d’un verre au Toi & Moi  (5 rue Gioffredo) et pourrons profiter d’un nouveau mix de Ben Crafter.

Tout savoir sur le film d’ouverture

Site du festival In&Out Nice 2017

En route pour In&Out Nice 2017

by benoit

Banniere02 In&Out Nice 2017

Voici venu le temps des 9e rencontres In&Out, le festival du film gay et lesbien de Nice, ce moment privilégié où nos regards s’arrêtent sur le meilleur du cinéma queer actuel. À l’aube d’une décennie d’existence, notre festival tient à se renouveler : plus resserré, plus incisif dans ses choix mais toujours ouvert au plus grand nombre.
En ces temps indécis, où la culture n’est plus au centre des préoccupations, où la lutte pour l’égalité des droits des personnes LGBT piétine, où les acquis arrachés de haute lutte sont fragilisés, où le conformisme de la pensée joue les marchands de sable, il nous a semblé juste d’interroger la notion de DISSIDENCES.
La dissidence est une résistance. L’élan qui permet de se démarquer des pouvoirs, des systèmes de domination, des pensées majoritaires, est peut-être à chercher du côté de nos aînés. Plus de quarante ans nous séparent de Salò ou les 120 Journées de Sodome, œuvre crépusculaire dont nous empruntons le poing levé de la contestation pour illustrer cette programmation.
Entretenir cette mémoire vivace, c’est le rôle d’un festival comme le nôtre. En convoquant la lucidité nihiliste et poétique d’un Pier Paolo Pasolini (1922-1975), la fougue créatrice d’un Derek Jarman (1942 -1994), l’ardeur militante d’un Guy Hocquenghem (1946-1988), il s’agit de révéler la complexité de la pensée dissidente qu’ils ont su interroger et incarner.
Face aux luttes qui s’annoncent, on aurait envie de hurler un grand « BITE !!! » salvateur et réjouissant, en écho au cri de ralliement des Gazolines, fameux travestis révolutionnaires et déconnants, aux ongles laqués et aux mains poudrées, dont nous accueillons avec fierté celle qui fut leur muse : Marie France. L’artiste à l’affiche de Jours de France apparaît comme un trait d’union entre hier et aujourd’hui. Avec elle, laissons l’esprit camp nous pénétrer et, en nous retournant sur les actions d’alors, essayons de poser ensemble la question de l’héritage politique.
Car l’autre grande veine de cette programmation, c’est la jeunesse queer qui occupe l’attention de la plupart des cinéastes dont nous présentons les œuvres. Tel un phénix de la lutte qui renaîtrait de ses cendres, la dissidence s’invite partout où la position minoritaire produit du rejet et de la violence dont les jeunes sont souvent les premières victimes. La dissidence opère comme une modalité de survie face à l’homophobie régnant dans de nombreux points du globe.
Pour finir, nous tenions à saluer la mémoire de notre ami Philippe Frédière, alias Miss Koka, disparu en février dernier, à qui nous dédions l’édition 2017 des Rencontres In&Out. Ce grand et bel artiste a su par son talent, son humour, sa joie de vivre illuminer nos nuits azuréennes. La fête que nous organisons pour la clôture du festival est sans doute la meilleure façon de lui rendre hommage.

LES DATES

Mardi 25 avril : Cérémonie d’ouverture au MAMAC
Dimanche 30 avril : Cérémonie de clôture et remise des prix au MAMAC
Mardi 2 & mercredi 3 mai : Projections à Beaulieu-sur-mer

SOIREE DE LANCEMENT DE LA BROCHURE
& exposition d’affiches

Près de 30 films pour la plupart inédits (fictions, documentaires, courts-métrages, films de patrimoine), des rencontres avec de nombreux invités, une sélection et un jury pour désigner les Esperluettes 2017, des conférences, des installations vidéo, une journée de dépistage et des soirées sont au programme de cette 9e édition des Rencontres In&Out Nice 2017. Vous en trouverez tous les détails sur le catalogue imprimé de la manifestation dont la soirée de lancement se tiendra cette année au Centre LGBT Côte d’Azur le mercredi 12 avril à 19h30.
Ce sera aussi l’occasion d’acquerir le pass Festival 2017. Pour 35 € il ouvre à l’adhésion et l’accès libre à toutes les séances du Festival sur Nice. Attention ces pass sont en nombre limité.
Cette soirée sera l’occasion pour le Centre LGBT Côte d’Azur de proposer une exposition d’affiches et de photos retraçants les précédentes éditons d’In&Out.

LE SITE DU FESTIVAL 

http://www.lesouvreurs.com/inoutfestival2017/

En route pour In&Out Cannes 2017

by benoit

bannière2

C’est la sixième année que la dynamique et chaleureuse équipe du cinéma Les Arcades nous accueille à l’occasion des Rencontres cinématographiques In&Out.
Cette année notre festival du film gay et lesbien, dans sa version cannoise, prend son autonomie vis-à-vis de Nice et propose des dates, une programmation et une identité visuelle qui lui sont propres : une sorte d’année zéro qui ouvre de multiples perspectives pour les prochaines éditions.

Quatre jours de cinéma queer et pas moins de sept films, pour la plupart inédits à Cannes, vous seront proposés : le retour poético-mystique du cinéaste portugais João Pedro Rodrigues (L’Ornithologue) ; le portrait documentaire du sulfureux photographe américain Robert Mapplethorpe (Mapplethorpe : Look at the Pictures) ; une traversée bucolique de la France au rythme de Grindr (Jours de France) ; une plongée dans l’homophobie en terres cubaines (Viva) et au Chili (Plus jamais seul) ; la découverte du monde des drag kings (Parole de King !) et le plaisir de revoir le désormais classique Priscilla, folle du désert de Stephan Elliott, en copie restaurée.

Nous sommes très heureux de recevoir le cinéaste d’origine cannoise Jérôme Reybaud qui viendra présenter Jours de France, accompagné de son acteur Pascal Cervo. La présence de ce dernier, inoubliable dès son premier rôle dans Les Amoureux de Catherine Corsini, marque notre souci de continuité, d’une édition à l’autre, puisqu’il est l’acteur régulier des derniers films de Paul Vecchiali (C’est l’amour, Le Cancre) que nous recevions en 2016.

Enfin, nous tenions à saluer la mémoire de notre ami Philippe Frédière, alias Miss Koka, disparu en février dernier. Ce grand et bel artiste a su par son talent, son humour, sa joie de vivre illuminer nos nuits cannoises au Club 7. L’édition 2017 des Rencontres In&Out lui est dédiée.

AU PROGRAMME

JOUR 1 – SOIRÉE D’OUVERTURE
Jeudi 30 mars à 20h > Cinéma Les Arcades
L’ORNITHOLOGUE
de João Pedro Rodriguez
Léopard de la meilleure réalisation, Festival de Locarno 2016
EN SAVOIR PLUS

JOUR 2
Vendredi 31 mars à 20h > Cinéma Les Arcades
JOURS DE FRANCE
de Jérôme Reybaud
En présence du réalisateur et de son acteur Pascal Cervo
EN SAVOIR PLUS

JOUR 3
Samedi 1er avril à 17h > Cinéma Les Arcades
MAPPLETHORPE : LOOK AT THE PICTURES
de Fenton Bailey et Randy Barbato
EN SAVOIR PLUS

JOUR 3
Samedi 1er avril à 19h > Cinéma Les Arcades
VIVA 
de Paddy Breathnach
EN SAVOIR PLUS

JOUR 3
Samedi 1er avril à 21h30 > Cinéma Les Arcades
PLUS JAMAIS SEUL 
de Alex Anwandte
Sélection Berlinale 2016 et In&Out Nice 2016
EN SAVOIR PLUS

JOUR 4
Dimanche 2 avril à 17h > Cinéma Les Arcades
PAROLE DE KING !
de Chriss Lag
EN SAVOIR PLUS

JOUR 4 – SOIRÉE DE CLÔTURE
Dimanche 2 avril à 19h > Cinéma Les Arcades
PRISCILLA, FOLLE DU DESERT
de Stephan Elliott
En copie restaurée
EN SAVOIR PLUS

INFORMATIONS PRATIQUES

Tarif réduit : 4 € (sur présentation de la carte d’adhérent)
Plein tarif : 6,50 €
Adhésion « festival » : 5 €
L’adhésion est possible directement à l’accueil du Cinéma Les Arcades dès le 30 mars. Elle donne accès au tarif adhérent.

S’Y  RENDRE

Cinéma les Arcades
77 rue Félix-Faure – Cannes

Soutenez Les Ouvreurs en adhérant

by benoit

BOUTON_SOUTENEZ_NOUS

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS
Soutenez Les Ouvreurs en adhérant pour l’année 2017 (20 €) et donnez leur les moyens de poursuivre leurs actions culturelles, militantes et solidaires

POUR ADHERER EN LIGNE

Les actions des Ouvreurs en quelques chiffres :

Bilan des IMS 2016-2017
Les Ouvreurs mènent, sous agrément académique et en partenariat avec SIS Animation, des interventions en milieu scolaire autours des thématiques « Discriminations et sexualités » :
entre septembre 2016 et février 2017 :
– 10 réunions préparatoires avec les équipes dirigeantes et éducatives des établissements concernés par notre action,
– 43 interventions soit 1215 élèves sensibilisés de 6 établissements : le collège ROUSTAN (Antibes), le collège PAUL ARÈNE (Peymeinade), le collège VICTOR DURUY (Nice), le lycée AUGUSTE RENOIR (Cagnes-sur-mer), le lycée ALBERT CALMETTE (Nice), le lycée JEAN MOULIN (Draguignan), le lycée pro. VAUBAN (Nice)
à venir entre février et juin 2017 :
– près de 40 interventions programmées dans 8 établissements dont le collège CÉSAR (Roquefort-les-Pins), le collège PABLO PICASSO (Vallauris) le collège JULES ROMAIN (Nice), le lycée pro. PAUL VALÉRY (Menton), le lycée pro. VAUBAN (Nice) et le lycée JACQUES DOLLE (Antibes)

Préparation d’In&Out 2017
Cette année encore, ce sont toujours deux grands rendez-vous, à Cannes et à Nice, qui attendent les cinéphiles et amoureux du cinéma queer, avec pour la première fois des dates et des programmations distinctes :
In&Out – Cannes
– du jeudi 29 mars au samedi 1er avril au Cinéma Les Arcades
– soit 3 jours de cinéma queer pour animer la Croisette
In&Out – Nice
– du mardi 25 au dimanche 30 avril
– soit 5 jours de cinéma, de rencontres, d’événements culturel et de fêtes queer. Et toujours une compétition pour désigner les Esperluettes 2017.
– une soirée de lancement du catalogue le vendredi 7 avril au Centre LGBT Côte d’Azur

Bilan de l’opération LGSM (Lesbians & Gays support the Migrants)
entre septembre 2016 – février 2017
– le soutien apporté par LGSM à l’action solidaire de l’association Roya Citoyenne, au côté d’autres associations azuréenne
– une équipe de 13 personnes mobilisée pour participer aux différentes tâches : collecte des dons, tri des vêtements, préparation des sacs de nourritures, distributions lors des maraudes
– l’organisation de 12 maraudes, soit prés de 3 maraudes par mois depuis 5 mois et près de 1000 repas distribués directement aux migrants
– le soutien reçu par le Centre LGBT Côte d’Azur, dont Les Ouvreurs sont membres, pour récolte les dons et permettre la collecte de plusieurs tonnes de vêtements redistribués par l’intermédiaire des associations locales (Roya Citoyenne, Caritas, Eglise San Antonio)
POUR DONNER EN LIGNE POUR L’AIDE AUX REFUGIÉS (dons intégralement reversées)