Conférence de l’Université populaire de la Roya

by benoit
Conférence de l’Université populaire de la Roya

Vendredi 4 mai 2018 à 19h
par Benoît Arnulf, intervenant spécialisé et coordonnateur de l’association Les Ouvreurs Nice.


Les Homosexualités en 2018.
En près de quarante ans, l’homosexualité a acquis en France un statut juridique qui ne cesse de l’éloigner de ses anciennes classifications de « maladie mentale » ou de « fléau social ». Comme dans la plupart des pays occidentaux, la situation des personnes homosexuelles a connu, durant cette période, une constante amélioration, notamment en termes d’égalité des droits. Les orientations sexuelles, dans leurs variétés, occupent désormais une place importante dans les débats et les esprits.
Malgré cela, l’homosexualité reste encore très discrète dans l’espace public et ses manifestations demeurent, pour une partie de la société française, un sujet d’incompréhension, voire de rejet.
Et à l’échelle mondiale, les conquêtes occidentales s’apparentent à des utopies dans de très nombreux pays, tant les risques pour les gays et lesbiennes y restent nombreux, de la prison à la mort. Aborder simplement la question peut aussi constituer un délit, comme si communiquer et informer sur cette singularité complexe, à la croisée de l’attirance sexuelle, de l’identité culturelle et du combat politique, soit susceptible d’encourager l’homosexualité.
En 2018, est-il toujours nécessaire de revendiquer qui on est, réclamer de nouveaux droits ou défendre une appartenance communautaire ?

L’UP de la Roya
Tous les premiers vendredis du mois, à la Ca d’Breï de Breil sur Roya, l’AMACCA de la Roya accueille les conférences – débats de l’Université populaire de la Roya. Chaque conférence dure entre 45 min et 1h. Après discussion avec la salle, un temps convivial autour d’un buffet partagé.
Aller sur le site de l’UPR