Monthly Archives

2 Articles

Bilan des interventions en milieu scolaire 2018-2019

by benoit
Bilan des interventions en milieu scolaire 2018-2019
© Vincent Berenger / Théâtre Liberté

a journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie est l’occasion pour les Ouvreurs de faire le bilan de leur campagne annuel d’interventions dans les établissements scolaires de l’Académie de Nice. Pour cette 11e année d’action, leur intervenant spécialisé, Benoît Arnulf, a sensibilisé aux violences sexistes et LGBTphobes 3365 jeunes de tous âges dans 27 établissements (collèges, lycées et université) soit une augmentation de 35 % par rapport à l’année précédente (2500 élèves dans 15 établissements en 2017-18). Nous continuons à développer notre action dans les territoires les moins exposés (moyen et haut pays niçois) et dans le Var :

à Nice
– aux collèges Roland Garros, Jules Romain, Henri Matisse
– au Lycée Albert Calmette,
– à la faculté de Médecine

à l’est des Alpes-Maritimes
– à Cagnes-sur-mer au collège Jules Vernes et au lycée Auguste Renoir
– à Roquefort-les-pins au collège César
– à Antibes au collège Jean Roustan ainsi qu’aux lycées Audiberti et Jacques Dolle,
– à Valbonne au lycée du CIV
– à Cannes au collège des Vallergues et au lycée Jules Ferry
– à Grasse au lycée Alexis de Tocqueville

à l’ouest des Alpes-Maritimes
– à Menton au collège Guillaume Vento et au lycée Paul Valery

dans le moyen et haut pays niçois
– à Saint-Étienne-de-Tinée au collège Jean-Franco
– à Roquebillière au collège Jean Salines
– à Sospel au collège Jean Médecin
– à Breil-sur-Roya au collège L’Eau vive

dans le Var
– à Toulon aux lycées Bonaparte, Dumont-d’Urville, Coudon, Parc Saint Jean et Fénelon
– à la Seynes-sur-mer au lycée Beaussier

Cette action de lutte contre les discriminations a été réalisée en partenariat avec SIS Animation PACA Corse, grâce au soutien de la DILCRAH, de l’Académie de Nice, de la Faculté de Médecine, de la Région Sud et du Département des Alpes-Maritimes. 

Les Ouvreurs dans le Rapport sur l’Homophobie 2019

by benoit
Les Ouvreurs dans le Rapport sur l’Homophobie 2019

Chaque année l’association SOS Homophobie dresse un portrait de la situation des LGBTphobies en France. Son Rapport sur l’homophobie est resté longtemps la seule source d’information en la matière avant que le Ministère de l’Intérieur ne se décide (enfin) à publier les chiffres concernants les agressions LGBTphobes, enregistrées par la Police et la Gendarmerie nationale.

1905 témoignages d’actes LGBTphobes ont été recueillis par SOS homophobie, correspondant à 1 634 cas, soit une augmentation de 15 % par rapport à 2017. La lesbophobie ne cesse de progresser, avec + 42 % en un an, et Internet reste le premier lieu d’expression LGBTphobe. Quant aux agressions physiques rapportées à SOS homophobie, leur nombre est passé de 139 en 2017 à 231 en 2018, soit une augmentation de 66 %. Plus inquiétant encore : les signalements ont fortement augmenté au dernier trimestre de l’année 2018, avec une agression physique par jour.

Le Ministère de l’Intérieur confirme cette augmentation dans une publication Interstats de mai 2019. Près de 1 380 victimes de crimes ou délits « anti-LGBT » ont été enregistrées en 2018 par les services de police et de gendarmerie nationales de France métropolitaine. Dans trois cas sur quatre, la victime est un homme (75 %). Entre 2017 et 2018, le nombre de victimes d’actes criminels ou délictuels anti-LGBT enregistrés a progressé de 33 %. La part des hommes est stable (73 % en 2017).

A noter que le rapport 2019 offre parmi ses nombreux focus une belle visibilité à une initiative locale, Nice Irisée Naturellement, le label LGTB-friendly porté par l’Office de Tourisme et des Congrès de Nice et pour lequel les Ouvreurs participent activement. Rendez-vous page 52 pour découvrir l’interview d’Isabelle Defoly et de Benoît Arnulf.

Sources :

Rapport sur l’homophobie 2019, SOS Homophobie : https://www.sos-homophobie.org/article/rapport-sur-l-homophobie-2019-2018-une-annee-noire-pour-les-personnes-lgbt

Inter/stats mai 2019, Ministère de l’Intérieur : https://www.interieur.gouv.fr/Interstats/Actualites/Info-rapide-n-11-Hausse-du-nombre-de-victimes-de-crimes-ou-de-delits-anti-LGBT-enregistrees-par-les-forces-de-securite-en-2018