Category Archives

3 Articles

Quartier d’été, saison 4 : Victor Victoria

Pour la 4ème saison, Les Ouvreurs et Lo Peolh Cinéma proposent le mercredi 11 juillet 2012 une projection de plein air gratuite dans le cadre de leur manifestation «Quartier d’été». Plusieurs partenaires – l’association NOUS (Nice Ouverture Union Solidarité), le CIDFF (Centre d’Information des Femmes et des Familles) et SIS Association – co-organisent cet événement qui s’inscrit désormais dans le prolongement de la Semaine du Genre, organisée chaque année en mars.

Pour clore le cycle des comédies « en-chantées » entamé il y a deux ans avec Cabaret de Bob Fosse et Certains l’aiment chaud de Billy Wilder, les spectateurs pourront (re)découvrir sur grand écran et dans une magnifique copie restaurée Victor Victoria de Blake Edwards (Etats-Unis – 1982 – 2h12 – vost – 35mm).

Le film nous plonge dans le Paris des Années folles, où Victoria Grant, chanteuse classique, ne trouve plus de contrat et se retrouve à la rue. Elle rencontre Toddy qui la pousse à se faire passer pour le comte Victor Grezhinski, chanteur transformiste à la voix de castrat. Le subterfuge fonctionne et Victoria/Victor connaît un immense succès au point d’attirer l’attention de King Marchand, un producteur de spectacles américain en lien avec la pègre de Chicago. «Une petite merveille de grâce et d’humour. Edwards porte à son point de perfection ses thèmes favoris : l’ambiguïté sexuelle et le jeu sur les apparences. (…) Mais le film est surtout un hymne à la tolérance et à l’amour.» TELERAMA

En première partie, Loïc Bettini et ses Marionnettes du Soleil devraient émerveiller petits et grands.

Un changement important marque cette édition 2012, puisque le lieu de la projection se déplace vers l’Est , à l’Ecole St Roch, des travaux rendant indisponibles les habituels terrains de tennis de la Semeuse, dans le Vieux Nice. Ouverte à tous, cette soirée propose l’occasion d’une sortie conviviale et d’un moment de partage autour du verre de l’amitié offert sur place. Il est possible de venir pique-niquer sur place à partir de 20h.

Nous espérons vous y voir nombreuses et nombreux.
Horaires
20h00 : Ouverture des portes (pique-nique possible).
21h00 : Loïc Bettini et les Marionnettes du Soleil
21h30 : Projection du film (pensez à amener un coussin)
Lieu de projection
ECOLE ST ROCH, Place St Roch – Entrée 2 rue Fornero Meneï 
(Tram : Station St Roch)
Projection gratuite 

Retour en images sur le Pink Week-end

Trois jours intenses, glamour – à l’écran comme à la scène – préventifs et militants, voilà en quelques mots un petit résumé de notre Pink Week-end, proposé à l’occasion de la 8e Pink Parade de Nice.

Aux côtés de SIS, de la Cie Miranda/Théâtre de la Cité, de la Mutualité Française, de Lo Peolh Cinéma et de La Semeuse, nos habituels partenaires, nous avons été heureux d’accueillir près d’une centaine de spectateurs pour la projection en plein air de Certains l’aiment chaud (Some like it hot) et tout autant pour la représentation théâtrale du Cabaret sexuel. Rires et émotions étaient au rendez-vous, entre les frasques travesties de Tony Curtis et Jack Lemmon, accompagnés par le ukulélé de la divine Marilyn Monroe, et les péripéties de Dana, Nina, Victor, Lise, la petite troupe du Cabaret sexuel, menée par son envoutant-e et sulfureux-se maître-sse de cérémonie.

La prévention fut comme toujours l’autre coeur de notre engagement tout au long de ce week-end, avec des stands sur les lieux des différentes manifestations et nos deux fabuleux chars surmontés des superbes et gigantesques capotes SIS/La Mutualité française.

Autant d’occasions pour clamer fièrement, en écho de la fameuse réplique finale du chef d’oeuvre de Billy Wilder, Personne n’est parfait-e. Oui et alors ? Va falloir vous y faire, nous ça nous va bien… 

Quartier d’été, saison 3 : Certains l’aiment chaud

A l’occasion de la 8e édition de la Pink Parade de Nice, la Cie Miranda, le Théâtre de la Cité, la Mutualité française PACA, SIS – Ligne Azur et Les Ouvreurs s’associent pour proposer deux temps forts entièrement gratuits pour accompagner la manifestation organisée par Aglae :  
vendredi 15 juillet / 21h00 / CINEMA DE PLEIN AIR 
Projection gratuite au Terrain de Tennis de La Semeuse (Vieux-Nice)
CERTAINS L’AIMENT CHAUD 
Production : Lo Peolh Cinéma, La Semeuse et Les Ouvreurs
Comédie de Billy Wilder (USA, 1959, 2h01) avec Marilyn Monroe, Tony Curtis et Jack Lemmon.
Deux musiciens de jazz au chômage, mêlés involontairement à un règlement de comptes entre gangsters, se transforment en musiciennes pour leur échapper. Ils partent en Floride avec un orchestre féminin et tombent amoureux de la ravissante chanteuse du groupe, qui cherche à épouser un milliardaire. « Le scénario, d’une audace et d’un humour ravageurs, baigne dans une sensualité gouailleuse et rigolote. Le film est une merveille de rythme, d’invention et de gaîté. Si Marilyn est magique, c’est Lemmon dont on se souvient avec le plus d’enthousiasme, dansant un tango érotico-comique avec son soupirant milliardaire et pestant contre un groom qui, dans l’ascenseur, lui a pincé les fesses, alors qu’il (elle) n’est même pas joli(e). » TELERAMA
 

samedi 16 juillet  / PINK PARADE
CHAR AUX COULEURS DES 4 ASSOCIATIONS
Distribution de préservatif et de documentations de prévention et show de la Compagnie Miranda sur le thème du Cabaret sexuel.
dimanche 17 juillet / 21h00 / THEATRE
Représentation gratuite au Théâtre de la Cité 
LE CABARET SEXUEL
Spectacle mis en scène par la Compagnie Miranda en collaboration avec la Mutualité française PACA, la LMDE, le MFPF et SI et le Conseil Général 06  issu d’un programme de prévention des risques sexuels à destination du public étudiant, financé par le Conseil Régional PACA et l’ARS PACA.
Lieu aux multiples facettes… On y boit un verre en journée, on y rêve le soir, emporté par un spectacle féerique et osé. Ici les gens se croisent et s’échangent… des mots, des vérités, des confessions… sans tabou. Ici les masques tombent, les langues se délient, les corps se parlent et se donnent en spectacle. Ici, on se montre tel que l’on est… ou tel que l’on voudrait être. Autour d’un café, on discute, on se rencontre… Les héros se retrouvent confrontés aux problèmes de leur temps, imposés par une drôle de société : peurs et désirs, envies et réalité… Sur les pas de leur quotidien et de leurs préoccupations, nous suivons le parcours de ces personnages atypiques. Pourtant à travers eux, chacun pourra se reconnaître : fantasmes non réalisés, désirs inachevés ou envie de destins extraordinaires… Entre rire et émotion, prévention et information, ce spectacle donne à réfléchir, à voir et à savoir, et surtout… à rêver.