Comp

Short en Queer #1 : Ciné-bistrot

Accueil  /  Événements  /  Compétition  /  Page courante

Un nouveau lieu de cinéma, pour une soirée originale, qui fait la part belle aux meilleurs courts métrages LGBT actuels.

Realness with a Twist
de Romain Cieutat (France, 2015, 7’)
La quête d’identité et d’acceptation d’un jeune adolescent gay, qui divise son temps entre la banlieue et la scène voguing parisienne.

Face à la mer
de Sabry Bouzid (Tunisie, 2014, 20’, vostf)
Yassine, jeune artiste peintre vit dans la crainte d’assumer sa différence, de faire face au monde et à sa sœur trop imposante.

Vagina is the warmest color
de Anna Margarita Albelo (Etats-Unis, 2015, 2’)
Une bande-annonce / remake complètement déjantée et délirante de « La vie d’Adèle » signée La Chocha (avec son fameux costume de vagin)

Boy division
de Roxanne Gaucherand (Belgique, 2014, 8’)
Alissa et Chloë, deux adolescentes d’un quartier chaud de Bruxelles, se font accoster par deux garçons un peu lourds. Alissa décide de se battre.

Heavenly Peace
de Andreas Wessel-Therhorn (Etats-Unis, 2015, 5’, vostf)
Le soir de Noël, un couple en pleine rupture reçoit la visite de Cupidon. Animation basée sur une histoire de Ralf König.

La dernière vidéo à propos de mon père
de Jonathan Lemieux (Canada, 2015, 7’)
« Alors que je soupais avec ma tante Marie, elle m’a demandé si j’étais ouvert à revoir mon père, vingt ans après qu’il ait abandonné ma soeur et moi. Je me suis donc retrouvé devant un dilemme éthique : revoir mon père ou en finir une fois pour toute avec cette histoire. »
Dernier épisode du triptyque de Jonathan Lemieux, après « (Re)Trace » (Esperluette du Meilleur Court-Métrage aux Rencontres In&Out 2015) et « Moratoire » (présenté en ouverture du festival)

X or Y
de Storm Sigal Battesti & Leo Grélet (France, 2014, 9’)
IL est un oiseau de nuit solitaire et discret. ELLE est une femme confiante, belle et entreprenante.
IL est ELLE, ELLE est IL. Un corps pour deux personnes. ELLE existe seulement dans son subconscient. Elle traduit ses désirs, ses pulsions, ses fantasmes refoulés.

11 Life Lessons from an Awesome Old Dyke
de Allison Khoury (Etats-Unis, 2015, 9’, vostf par Les Ouvreurs)
Dorothy, une vieille lesbienne « badass » qui en a bavé (et qui a fait baver bien des amantes) offre une leçon d’histoire abrégée.

Si la photo est bonne
de Luc Battiston (France, 2015, 22’)
Dans une petite ville, Martin, la trentaine, partage son quotidien entre sa vie de famille et la fanfare locale. Sur la photo, tout semble parfait. Pourtant, Francis, un jeune musicien trop entreprenant, vient troubler sa vie paisible et bien réglée.


  • Détails
  • Gallerie