SeQ3

Short en Queer #3 : Carte blanche à Cinémarges

Accueil  /  Événements  /  Compétition  /  Page courante

Séance présentée par Esther Cuénot de Cinémarges.

This is the way
de Giacomo Abbruzzese (Pays-Bas/France, 2013, 27’, vostf)
Joy a deux mères et deux pères. Elle a un petit copain, Timo, d’origine nigériane, et une petite amie, Bibi, d’origine portugaise. Un docu-fiction sur une fille qui vient du futur.

1992
de Anthony Doncque (France, 2016, 25’)
1992. Martin a dix-sept ans et filme son quotidien avec sa caméra Hi8. Il filme tout et n’importe quoi, sa chambre, le monde qui l’entoure. Jamais son père. Il n’y pense pas. Un jour il rencontre Dominique. Il a vingt-trois ans et il est pion dans son lycée.

Il Manichino
de Renato Muro (Italie, 2014, 12’, vostf par Les Ouvreurs)
Dans une banlieue romaine, un gamin est intrigué par un mannequin abandonné dans un champ. Il éveillera en lui des troubles inédits.

Ich Bin Eine Tata
de Hugo P. Thomas, Marielle Gautier, Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma (France, 2014, 8’)
Arthur, professeur des écoles, a une double vie. Une nuit, il rencontre un ancien élève avec qui il va avoir un moment de complicité.

Le repas dominical
de Céline Devaux (France, 2015, 14’)
➤ César du meilleur court métrage d’animation 2016
Jean observe les membres de sa famille. On ne s’écoute pas, on le caresse et on le gifle, c’est normal, c’est le repas dominical


  • Détails
  • Gallerie