Interventions en milieu scolaire

INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE AUTOUR DE L’ÉDUCATION AUX SEXUALITÉS ET DE LA PRÉVENTION DES DISCRIMINATIONS SEXISTES ET LGBTPHOBES

Nos séances pédagogiques répondent aux missions générales de l’Éducation Nationale et offrent aux enseignants des outils de réflexion citoyenne autour de plusieurs thématiques : les sexualités et le genre, l’acceptation de soi et des autres dans leurs différences, la lutte contre les discriminations sexistes et LGBTphobes ainsi sur leurs conséquences (violence, harcèlement, suicide, mal-être). Elles proposent, durant le temps scolaire, des projections de films de prévention ouvrant à la discussion entre les élèves et les intervenants spécialisés. Les Ouvreurs bénéficient pour cela d’un agrément académique accordé au titre des associations éducatives complémentaires de l’enseignement public par arrêté du Recteur de Nice (10 juin 2013, renouvelle en février 2019).

Objectifs de l’action :
Parler de sexualités et prévenir les discriminations liées aux sexualisés, en incitant l’engagement citoyen des élèves et le bien vivre ensemble en milieu scolaire

Objectifs opérationnels :
Deux dispositifs sont proposés durant le temps scolaire :
1. Mise en place de séances de discussions et d’échange, d’une durée de 2 heures, composés d’ateliers permettant de favoriser la prise de parole et la déconstruction des représentations (projections de films adaptés, dessins). Un accompagnement est assuré auprès des équipes pédagogiques en amont des séances (réunion préparatoire, mise à disposition de dossier et ressources pédagogiques)
2. Accompagnement méthodologique et suivi d’un projet de classe, porté par des enseignant.e.s volontaires, pouvant prendre de multiples formes (réalisation d’affiches, de romans photos, de vidéos ou de toutes autres formes adaptées).

Dates de réalisation :
Année scolaire en cours, pouvant trouver un écho lors d’événements annuels dédiés : journée mondiale de lutte contre le SIDA, TDOR – journée mondiale du souvenir Trans, semaine d’éducation et d’action contre le racisme et l’antisémitisme (proposé par la DILCRAH), journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie du 17 mai.

Publics visés :
Les élèves de l’Académie de Nice : collégien.ne.s de classes de 4e et 3e (13-15 ans), lycéen.ne.s de seconde, premières et terminales (15-18 ans), étudiant.e.s de l’UNSA.
– En 2018-2019 = 3 655 élèves de 30 établissements soit 108 interventions
– En 2017-2018 = 2 502 élèves de 15 établissements, soit 71 interventions
soit une progression de 35 % par rapport à l’année précédente (2 500 élèves dans 15 établissements en 2017-18). Nous continuons à développer notre action dans des territoires moins exposés (moyen et haut pays niçois) et dans le Var.
Cette action de lutte contre les discriminations a été réalisée en partenariat avec SIS Animation PACA Corse, grâce au soutien de la DILCRAH, de l’Académie de Nice, de la Faculté de Médecine, de la Région Sud et du Département des Alpes-Maritimes.

Conditions financières :
75€ de l’heure soit 150€ pour les interventions de deux heures pour un groupe classe (+ frais de déplacement pour les établissements à l’extérieur de Nice).

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER PÉDAGOGIQUE